vendredi 24 mars 2017

Bicolore : Pain brioché à l'ail des ours

À mi chemin entre le pain au lait et la brioche, ce "pain" à la mie bicolore moelleuse et très parfumée a été dégusté avec une salade, un plateau de fromages et du jambon sec italien, un délice. 
 

D'une papote entre CaroleAnne et moi est née l'idée : Une brioche + Contrainte Bicolore + Thème Printemps  =  Rien à gagner, juste le plaisir de découvrir de jolies réalisations, de cuisiner ensemble sur nos blogs et/ou réseaux  #briochedeprintemps
 
 
Bicolore ?  Trouver une couleur naturelle  :  Le cacao est une évidence, son brun sombre élégant se marie tant en sucré qu'en salé, le jus de carotte donne un joli orangé pastel, la betterave un rouge franc, du jus de tomate ? paprika ? choux rouge ? . . .  les idées se sont bousculées dans ma tête jusqu'à une petite balade en forêt où l'ail des ours forme déjà de jolis tapis, ça tombe très bien, renaissance printanière, vert, ma couleur préférée !
 
Pain brioché ?  Trouver une méthode  :  Un premier essai dérivé de l'hokkaido ne nous a pas convaincu, chouette mie mais saveur trop forte.  Le second test était le bon, il s'agit de la "Méthode 16h poolish pour pain brioché extra-moelleux" découverte chez Carole.  Oui ça demande un peu d'anticipation car le temps de repos est long mais les manipulations sont rapides et le résultat est franchement à la hauteur de l'attente.   
 
 
Pain brioché bicolore à l'ail des ours      (2 tresses, moules 18x8cm)
 
Poolish :   125gr de farine (Fine fleur de L'escaille) - 125gr d'eau à température ambiante - ½ càc de levure boulangère déshydratée
 
Mettre tous les ingrédients dans un récipient (tup), mélanger avec une spatule jusqu'à obtenir une préparation homogène.  Fermer le saladier avec un couvercle, laisser pousser une heure à température ambiante puis mettre au frigo pour la nuit (minimum 12 heures). 
 
Mise en place :  40gr de feuilles d'ail des ours frais - 80gr de feuilles d'épinards frais
 
Sortir la poolish, le lait et le beurre du réfrigérateur (ils doivent être à température ambiante).  Passer à l'extracteur ou à la centrifugeuse les feuilles d'ail des ours et d'épinards, il faut obtenir 40gr de "jus vert".  Casser un oeuf dans une tasse et le battre légèrement à la fourchette.   
 
Pâte blanche :  150gr de farine - ½ càc de sucre - ¾ càc de levure boulangère déshydratée - 40gr de lait - ½ oeuf (25gr) - ½ càc de sel - 25gr de beurre
 
Mettre le bol du robot sur la balance, peser 125gr (la moitié) du poolish, ajouter la farine, le sucre, la levure, le lait et la moitié de l'oeuf battu.  Poser sur le socle du robot, muni du crochet à pétrir, et allumer à petite vitesse, dès que les ingrédients sont amalgamés, ajouter le sel et le beurre, laisser tourner à vitesse moyenne pendant 10 minutes, la pâte doit être souple et claquer contre les parois du bol.  Débarrasser dans un plat, couvrir et laisser reposer 1h30 à température ambiante, la pâte doit doubler de volume.
 
Pâte verte :  40gr de jus vert -150gr de farine - ½ càc de sucre - ¾ càc de levure boulangère déshydratée  - ½ oeuf (25gr) - ½ càc de sel - 25gr de beurre
 
Mettre le bol du robot sur la balance, couler dedans le reste du poolish, ajouter la farine, le sucre, la levure, le jus vert et le reste de l'oeuf battu.  Poser sur le socle du robot, muni du crochet à pétrir, et allumer à petite vitesse, dès que les ingrédients sont amalgamés, ajouter le sel et le beurre, laisser tourner à vitesse moyenne pendant 10 minutes, la pâte doit être souple et claquer contre les parois du bol.  Débarrasser dans un plat, couvrir et laisser reposer 1h30 à température ambiante, la pâte doit doubler de volume.
 
Au bout du temps de repos beurrer les moules à cake.  Saupoudrer le plan de travail d'un peu de farine.  Dégazer la pâte blanche et la diviser en quatre parts.  Dégazer la pâte verte et la diviser en deux parts.  Rouler chaque pâton en un boudin de ± 25cm.  Tresser ensemble deux brins blancs (fin) avec un vert (gros), déposer délicatement les deux tresses dans les moules (ouiii, j'aurais pu faire des tresses à 4 brins, plus équilibrées, mais je ne connais pas le geste - jamais eu de cheveux long ni de fille - et pas le temps de chercher ce jour là).  Couvrir les moules d'un linge propre et laisser encore pousser une heure, elles doivent de nouveau doubler de volume.
 
Préchauffer le four à 180°, déposer dans le fond un petit bol d'eau.
 
Badigeonner délicatement le dessus des tresses avec un peu de lait (à l'aide d'un pinceau).  Enfourner pour 10 minutes, baisser le four à 160° et poursuivre la cuisson 20 minutes.  Sortir du four, laisser tiédir 5 minutes puis démouler et refroidir sur une grille.     
 
 

14 commentaires:

  1. Ca sent bon le printemps chez toi ... elle est très belle , on voit super bien les 2 couleurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les fruits/légumes/herbes à l'extracteur c'est vraiment un concentré de saveurs et couleurs, ce "jus vert" est un régal en boulange/pâtes mais aussi une base pour sauce/vinaigrette, c'est frais et très parfumé, on est fan !

      J'adore ta version aux myrtilles, elle me donne envie de déchirer un bout pour le manger avec les doigts, couchées dans les herbes les yeux face au ciel bleu (bon, c'est vrai qu'avec 3° ici ce matin il va falloir attendre un peu) ;-)

      Supprimer
  2. Belle et bonne inspiration! Faut que nous allions en montagne (toute proche) ramasser de l'ail des ours (c'est Dame Vanille de la Cuisine des 3 soeurs qui me l'a fait goûter la 1ère fois). Bicolore très réussi. A bientôt!

    RépondreSupprimer
  3. Saisissant les couleurs, c'est magnifique. J'ai lancé la mienne, on verra bien ce que cela donne.

    RépondreSupprimer
  4. j'aime beaucoup, très originale idée

    RépondreSupprimer
  5. Isa, vous avez la plus belle brioche !!! bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. Magnifique ta brioche ! Félicitations :-) belle journée !

    RépondreSupprimer
  7. Elle est superbe !!! Bravo. Belle journée

    RépondreSupprimer
  8. Une superbe brioche pour célébrer le printemps !!
    Bises et bon WE Isabelle,
    Christelle

    RépondreSupprimer
  9. Elle est très belle ! �� ce contraste est très printanier... je serais vraiment curieuse de la goûter ! avec un p'tit morceau de fromage... ��

    RépondreSupprimer
  10. Original ! à essayer , Merci ♥

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Isabelle, je crois que c'est toi la blogueuse belge que j'ai failli voir à liège l'an dernier en janvier...le souci c'est que je n'ai jamais pu retrouver notre échange de mail...En tous cas pour aujourd'hui c'est cette recette magique;quelle bonne idée ce défi de printemps!je cours au ruisseau chercher de l'ail des ours...c'est le moment ici aussi. et ton association salade-fromage est sûrement parfaite: bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Allanie, je ne me souviens pas de ce rendez vous manqué mais vu ma mémoire de poisson rouge c'est bien possible, oui . . . si tu repasses un jour par Liège fais moi signe ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...