mardi 31 octobre 2017

Verrine "Cheesecake", Grenadilles, Oranges, Croustillant praliné

Envie de cheesecake mais pas le temps d'anticiper (dessert pour le soir même), souvenir d'un resto où l'homme avait dégusté une crème de fromage frais surmontée d'une gelée de fruit et d'un crumble très croquant, le tout servi dans un bocal Weck et nommé "Cheesecake" à la carte.  Ce dessert lui avait beaucoup plu et l'idée était restée gravée dans un coin de ma tête, prête à ressortir un jour, voilà qui est fait !
 
La crème, si le mascarpone donne au Tiramisu cette mousse légère en bouche, pourquoi ne pas tenter le même procédé, rapide et sans cuisson, avec du Philadelphia ? - Les fruits, une évidence, mes parents ont rapportés grenadilles et oranges de la Casa la Ranita - Le qui croque, recette non respectée mais très inspirée du croustillant d'Eddie Benghanem - Le tout donne un dessert léger, très frais, apprécié à l'unanimité.  Le croustillant est à retenir, son délicieux goût noisette se marie avec gourmandise à l'acidité des fruits et la douceur de la crème, un joli mariage.


Verrine "Cheesecake", Grenadilles, Oranges, Croustillant praliné      (pour 8 personnes)
 
Mousse au fromage à la crème (cream cheese) :   300gr de Philadelphia original (1 ravier) - 3 oeufs - 60gr de sucre - ½ gousse de vanille
 
Séparer le blanc des jaunes d'oeufs dans deux cul de poule, mettre 10gr de sucre dans les blancs et 50gr dans les jaunes.  Fendre la vanille en deux et gratter les graines, les ajouter aux jaunes (garder l'écorce de vanille pour préparer de l'extrait maison).  Au batteur électrique, monter les blancs en neige ferme, réserver.  Fouetter les jaunes jusqu'à obtenir une masse claire et épaisse qui a triplé de volume, ajouter le Philadelphia, fouetter sans trop insister, le mélange doit être homogène et épais.  Avec une spatule, ajouter délicatement les blancs en neige.  Couler la mousse dans les verrines, mettre au réfrigérateur pour minimum 3 heures.
 
Croustillant praliné :   35gr de beurre - 1 pincée de fleur de sel - 50r de farine - 10gr de sucre - 30gr de poudre de noisettes - 30gr de noisettes entières - 35gr de chocolat blanc - 70gr de praliné - 40gr de riz soufflé (Rice Krispies)
 
Préchauffer le four à 180°.  Au couteau, couper en 4 les noisettes entières.  Mettre le beurre, le sel, la farine, le sucre et la poudre de noisettes dans un bol profond, fouetter rapidement au batteur électrique pour obtenir un sable grossier, ajouter les morceaux de noisettes, mélanger, répartir cette préparation sur un tapis de cuisson (posé sur une plaque), enfourner pour 20 minutes, remuer à mi-cuisson, il faut obtenir un crumble doré et croquant.  Laisser complètement refroidir puis concasser grossièrement.
 
Faire fondre quelques secondes le chocolat blanc au micro-onde, ajouter le praliné, mélanger, ajouter le riz soufflé et le crumble refroidi, mélanger pour bien enrober tous les éléments, étendre la préparation sur un tapis de cuisson et placer au réfrigérateur.      
 
Fruits :   6 belles grenadilles (100gr de chair, avec pépins) - 3 oranges (330gr de suprèmes) 
 
Ouvrir les grenadilles et les vider dans un récipient (hermétique), fouetter légèrement la chair à la main pour séparer les graines.  Lever les suprêmes d'oranges, ajouter les, avec le jus, à la chair des grenadilles, mélanger, fermer le couvercle, réserver au frais.
 
Dressage :    Au moment de servir, répartir délicatement les fruits sur la mousse prise, casser en morceaux le croustillant et le déposer dans les verrines, déguster immédiatement, bien frais.



10 commentaires:

  1. Cette verrine est bien tentante...

    RépondreSupprimer
  2. Cette version est hyper gourmande ! Belle soirée

    RépondreSupprimer
  3. Belle présentation ..👍🇫🇷😍

    RépondreSupprimer
  4. J'y plongerais ma petite cuillère sans me faire prier!!

    RépondreSupprimer
  5. trop gourmand ! miam

    manue :)

    RépondreSupprimer
  6. Qu'est ce que la grenadille? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annick,
      C'est une plante grimpante cultivée pour ses fruits à pulpe comestible nommés "fruits de la passion" ou "maracudja", la grenadille est jaune à maturité alors que le fruit de la passion est pourpre et plus petit (regarde sur Google image) ;-)

      Supprimer
  7. Elle est très belle cette verrine !! Ca m'a l'air délicieux !!
    Bises et bonne soirée Isabelle,
    Christelle

    RépondreSupprimer
  8. Cette verrine toute fraîche me tente énormément ! Merci du partage, j'ai hâte d'essayer la recette !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...